Soutenance de thèse de Simona Notova le 29 juin 2022

03 June 2022
Simona Notova a réalisé sa thèse au Cermav sous la direction de Anne Imberty (Directrice de Recherche CNRS). Elle est intitulée "Engineering of neo-lectins and Janus lectins". Cliquez sur le titre pour accéder au résumé.

Resumé:

« La glycobiologie est un domaine des sciences naturelles en plein essor qui se concentre sur les glycanes, les glycoconjugués et les protéines de liaison aux glycanes. Les lectines sont des protéines de reconnaissance des sucres présentes dans tous les types d’organismes et elles présentent un large éventail de fonctions biologiques. Comme indiqué dans leur nom (du latin – legere – sélectionner), chaque lectines est spécifique seulement d’un groupe limité de glycanes et, afin d’assurer une affinité plus élevée, elles sont généralement multivalentes. Les lectines sont de puissants outils de profilage des glycanes et même si certaines d’entre elles ont déjà trouvé leurs applications, la découverte de nouvelles lectines est toujours souhaitable. Dans cette optique, l’implication de la biologie synthétique et de l’ingénierie des protéines est d’un grand intérêt pour la modification de l’architecture ou même de la spécificité des lectines.

Différentes approches pour la découverte ou l’ingénierie des lectines sont présentées dans cette thèse. La thèse est composée de plusieurs chapitres, où l’introduction est dédiée à la description générale des lectines et de leur ingénierie pour ce qui concerne leur spécificité et leur topologie. Elle comprend une brève revue de l’ingénierie des lectines β-propeller et β-trefoil. Les résultats sont présentés dans trois articles scientifiques (préprint ou manuscrit en préparation). La première publication décrit la découverte et la caractérisation d’une nouvelle lectine formant des pores dans les membranes et présentant une spécificité pour des glyco-epitopes de cellules cancéreuses. Dans le deuxième manuscrit, une approche de biologie synthétique a été utilisée pour créer des protéines artificielles ayant la capacité de reconnaître les polysaccharides de la paroi cellulaire végétale et ainsi les utiliser comme glue dans la construction de paroi cellulaire végétale artificielle. Le troisième manuscrit généralise la stratégie des lectines Janus comme un outil universel pour la création de chimères bispécifiques avec une valence accrue. Le dernier chapitre résume les résultats obtenus et propose de nouvelles perspectives et de nouveaux défis en accordant une importance particulière à la poursuite de l’ingénierie des lectines. »
 »