Des analogues de sucre pour bloquer le développement des biofilms bactériens

02 October 2019
Les bactéries utilisent plusieurs stratégies pour résister aux antibiotiques, dont la formation d'une matrice compacte, le biofilm, qui les protègent contre les médicaments. Pouvoir bloquer la formation du biofilm ou mieux pouvoir le disperser, est donc une approche thérapeutique intéressante contre certaines infections, dont celles causées par la bactérie opportunistes Pseudomonas aeruginosa. Les lectines solubles produites par cette bactérie jouent un rôle dans la cohésion du biofilm. L'équipe de Glycobiologie Moléculaire et Structurale travaille avec des chimistes organiciens pour concevoir des analogues de fucose capables de bloquer la lectine LecB. La collaboration avec l'équipe de Alexander Titz au Helmholtz Centre for Infection Research (HIPS Saarbruck) a démontré l'efficacité des dérivés sulfonamides du fucose. Ce projet se poursuit par la conception d'inhibiteur non-carbohydrate à travers une ANR franco-allemande.

Anti-Biofilm Agents against Pseudomonas aeruginosa: a Structure-Activity Relationship Study of C-Glycosidic LecB Inhibitors
Roman Sommer, Katharina Rox, Stefanie Wagner, Dirk Hauck, Sarah Henrikus, Shelby Newsad, Tatjana Arnold, Thomas Ryckmans, Mark Brönstrup, Anne Imberty, Annabelle Varrot, Rolf W. Hartmann, and Alexander Titz
J. Med. Chem., Just Accepted Manuscript • DOI: 10.1021/acs.jmedchem.9b01120

A lire aussi